Snowcats.ch

Le portail des amoureux du chat siamois ancien (Thai)

Tiques : La réponse du tac au tac

 

A EVITER !!!

Voici une liste (non exhaustive) de petits conseils à propos des erreurs, petites ou grandes, que nous pouvons commettre sans le savoir...

- Ne jamais administrer d'huiles essentielles à un chat, les nombreux constituants sont toxiques pour lui en raison de son métabolisme particulier (alors qu'on peut les utiliser chez le chien, en respectant les précautions d'emploi). Par contre on peut traiter le chat avec des hydrolats (eaux florales). Voir chapitre "petits bobos" prochainement.

- Attention aux toxiques (pesticides, produits phytosanitaires, médicaments pour humains, produits d'entretien, produits de bricolage, pour voiture,...)

- Attention à certains aliments de consommation habituelle pour nous : sel de cuisine (ne jamais donner vos restes à votre chat, au risque de graves problèmes rénaux dûs au sel), chocolat, café, ail, oignon, haricots crus, amandes, boissons alcoolisées.

- Attention aux intoxications par les plantes d'intérieur (diffenbachias, philodendrons, aruns, spathiphyllums, anthuriums, leur latex est toxique). Muguet du 1er mai, bulbes d'ail, d'oignon, d'échalotte, de tulipe et de jacinthe. Voir l'excellent article sur : www.afas-siamois.com/intox_plantes.htm

- Evitez de mettre son eau à côté de sa gamelle, mettez-la au moins à 2 mètres.

- L'ablation des griffes : C'est une mutilation, elle est pratiquée surtout aux Etats-Unis. Cette pratique cruelle prive le chat d'un outil psychologiquement important. Par contre on peut "épointer" les griffes des pattes antérieures avec un coupe-griffes pour chat ou un coupe-ongles de toilette, en procédant très délicatement pour ne pas le blesser (si vous coupez trop loin, vous pouvez atteindre la pulpe -partie rose- de la griffe, ce qui est très douloureux et peut être une source d'infection. Si vous vous sentez mal assuré pour ce soin, confiez-le à un vétérinaire ou à un toiletteur.

- Aiguilles, punaises, vis, clous et autres pics assassins : Danger pour les coussinets, d'une part, et s'il l'avale, danger d'occlusion intestinale...

- Fils électriques trop en vue (électrocution), élastiques qui traînent, et la fameuse pelote de laine, il risque de s'entortiller dedans, voire de s'étrangler.

- Dans la cuisine : Les plaques chaudes, je vous passe les détails, ou bien mieux encore, se retrouver enfermé dans le réfrigérateur ou le lave-vaisselle ! On pourrait aussi parler du four, de la machine à laver, des sacs de voyage... où on aime se cacher... Vigilance est de mise quand on adopte minou.

- Les fenêtres et balcons, si vous habitez au premier, ou encore plus haut, n'oubliez pas que votre chaton risque d'oublier, lui, où il se trouve si un insecte alléchant ou un oiseau passe par là. Et attention aussi aux fenêtres à bascule (imposte), bon nombre de chats se sont retrouvés coincés.

- La poubelle : Tous les restes sont super intéressants... mais gare aux arrêtes de poisson, aux os de poulet (risque de perforation du tube digestif), et aux débris de verre.