Snowcats.ch

Le portail des amoureux du chat siamois ancien (Thai)

L'ACUPUNCTURE VETERINAIRE

Principes 

L'acupuncture fait partie de la grande famille de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), tout comme l'étude de l'alimentation selon les principes chinois, la phytothérapie chinoise, le tuina (= massage chinois), etc...

La médecine chinoise est un art de vivre autant qu'un art thérapeutique. Le vétérinaire acupuncteur utilise en général des aiguilles pour stimuler les points d'acupuncture. Il peut aussi utiliser les doigts (acupressure), un laser, de l'électricité, de l'armoise (moxa) ou injecter un produit dans le point d'acupuncture.

But

Le but de l'acupuncture est de rééquilibrer les méridiens, de renforcer les endroits de faiblesse et de drainer là où il y a stagnation.

Méridiens et énergie

L'énergie circule dans le corps en suivant les méridiens.

Afin de déterminer sur quels points travailler, le vétérinaire va poser de nombreuses questions sur les habitudes et réactions de l'animal (anamnèse). Puis il va le palper, regarder sa langue et prendre son pouls. Toutes ces informations vont lui permettre de poser un diagnostic en médecine chinoise et d'élaborer un plan de thérapie.

Pendant le traitement, la plupart des animaux se détendent et peuvent même s'endormir : c'est parce que l'organisme produit des endorphines et de la cortisone. Cette dernière combat l'inflammation et la douleur, alors que les endorphines ont une action apaisante et myorelaxante et atténuent également la douleur. Selon les cas et la chronicité du problème, 4 à 6 séances en moyenne seront nécessaires. L'acupuncture permet souvent de réduire le dosage des médicaments. C'est un avantage lorsqu'ils sont mal supportés et cela diminue le risque d'effets secondaires.

Indications :

La médecine chinoise est indiquée dans des problèmes variés :

- Problèmes orthopédiques et dorsaux : boiteries, dysplasie, hernies discales.

- Troubles métaboliques : diabète, problèmes digestifs, diarrhée, asthme, problèmes de peau.

- Problèmes neurologiques : AVC (accident dérébro-vasculaire), épilepsie.

- Problèmes gynécologiques : fertilité, grossesse nerveuse, pour déclencher la mise-bas.

- Problèmes chroniques, pour lesquels sa grande efficacité est incontestable.

 

(article tiré de la brochure "Le vétérinaire et les médecines complémentaires" édité par la Société Vaudoise des Vétérinaires)