Snowcats.ch

Le portail des amoureux du chat siamois ancien (Thai)

L’hydrolathérapie pour les animaux

L’utilisation des huiles essentielles sur les animaux est assez difficile car certaines, sans contre-indication pour les humains, peuvent s’avérer toxiques pour eux. On peut dire que là où nous n’utiliserions pas l’aromathérapie sur les animaux, on ne doit pas hésiter à faire usage des hydrolats. Vous pouvez les utiliser :

  • Pour laver des plaies infectées.
  • Pour rincer des fourrures contre les mycoses et d’autres inflammations et infections.
  • Pour vaporiser les yeux enflammés, utilisez un hydrolat doux comme la Camomille bleue matricaire.
  • Vaporiser le poil avec l’hydrolat de Lavande et de Cèdre pour repousser les insectes, les tiques.
  • Vaporiser le poil d’un chat avec l’hydrolat de Nard l’apaise profondément et de plus, il adore cette senteur.
  • Faire des compresses sur les articulations douloureuses avec les hydrolats de Bois de Santal, de Cèdre, d’Achillée.
  • Utilisez l’hydrolat de Lavande et d’Eucalyptus contre les puces (aussi bien préventif que curatif).
  • Vaporisez l’hydrolat de Fleur d’oranger pour calmer l’agitation et les peurs.

Expériences faites sur les animaux :

  • Une de mes amies soigne les chevaux avec les hydrolats depuis de nombreuses années. Elle a pu constater encore et encore leur efficacité au niveau des blessures, mais également pour calmer cet animal noble. Les cataplasmes avec argile et hydrolat de Rose semblent souvent faire des miracles sur les plaies.
  • J’étais en visite chez une amie. De très loin, nous pouvions voir des feux d’artifice. Malgré qu’ils fussent très lointains, son petit chien tremblait de peur. J’ai vaporisé les mains de mon amie avec l’hydrolat de Fleurs d’oranger. Elle les a passées sur son pelage. Le petit chien les a ensuite léchées. Il s’est calmé instantanément et a retrouvé sa sérénité.
  • Mon chat, tout maigre et apathique, souffrait d’hyperthyroïdie. J’ai ajouté de l’hydrolat de Marjolaine dans l’eau de sa gamelle, et en 3 jours, il a été « remis sur pied », a repris du poids, retrouvé l’appétit…


Texte tiré de « Hydrolathérapie », de Lydia Bosson, éditions Amyris.